ATTENTION À L’ÉCART – Pourquoi vous devez vous concentrer sur l’écart générationnel
Christie McAdams janvier 31, 2020

À quand remonte la dernière fois que vous avez entendu quelqu’un dans votre entreprise dire « Les millénaires, ils ne savent tout simplement pas comment communiquer » ?   Ou, « la jeune génération est juste paresseuse, elle n’a pas un esprit de compétition » ? À quand remonte la dernière fois que vous avez dit quelque chose comme ça? Est-ce vraiment une condition de la jeune génération d’apparaître paresseux et sans intérêt, ou sommes-nous coupables de ne pas s’impliquer avec eux d’une manière qu’ils comprennent et qui les garde impliqués?   Et surtout, pourquoi devriez-vous vous en soucier?

Les concessionnaires sont aujourd’hui à l’aube d’une transition grave et font face à un nouveau défi complétement unique. Pour la première fois, leur personnel se composent de personnes couvrant quatre générations très différentes, des baby-boomers de 70 ans à la génération Z de 18 ans. Et, bien que les concessionnaires aient toujours employé des personnes avec de grands écarts d’âge, ces générations sont si différentes les unes des autres que les employer sous un même toit représente un énorme défi à travers toute notre industrie. Ils ont des intérêts, des passe-temps, des langages différents et surtout des perspectives et attentes très différentes, qui sont beaucoup plus éloignés que leurs âges le suggèrent.

Quand vous étudiez le fossé générationnel et essayez de comprendre pourquoi ce sujet est si important, gardez à l’esprit les faits supplémentaires suivants; aujourd’hui, notre industrie a un taux de roulement de personnel de 46% * (près de 70% chez les vendeurs), et que d’ici 2025, la génération Y et la génération Z représenteront 75% de vos effectifs! Donc, si vous ne pouvez pas garder la génération Y et la génération Z dans votre entreprise aujourd’hui, qui va vendre des voitures de votre salle d’exposition ou tourner une clé à molette dans vos ateliers dans 5 ans?

Cependant, il n’est pas encore temps de désespérer complétement; lorsqu’un défi se présente, d’importantes opportunités aussi !

Selon l’étude Cox 2019 * qui concerne sur les effectifs des concessionnaires automobiles, « 32% de la génération Z et 36% de la jeune génération Y sont intéressés à travailler pour un concessionnaire. Ce chiffre devient encore plus important lorsque l’on parle de rôles autres que les ventes. Ce nouvel intérêt à travailler chez un concessionnaire surpasse les générations précédentes de façon démesurée. » Mais, rappelez-vous, nous sommes une industrie dont les protocoles d’emploi conviennent aux baby-boomers mais non aux jeunes milléniaux et générations Z; nous devons donc nous adapter à leurs besoins pour maintenir leur intérêt élevé et les garder dans vos entreprises.

Examinons de plus près chacune des générations, vous devriez reconnaître toutes ces personnes dans votre entreprise aujourd’hui.

BABY BOOMERS ( 1946-1964 )

Étant nés dans une génération surpeuplée, les baby-boomers ont dû rentrer en compétition et travailler fort pour réussir. Les longues heures de travail et les soirées ou les fins de semaine ne leur faisaient pas peur si cela signifiait atteindre des postes et un statut plus élevé. Ils apprécient les structures hiérarchiques, l’autorité et la tradition donc ils estiment que les prochaines générations devraient également faire les mêmes efforts.

GÉNÉRATION X ( 1965 – 1976 )

La génération X a grandi principalement dans des familles à deux revenus et à une époque où le taux de divorce était élevé. Cela les a rendus extrêmement indépendants, motivés, autonomes, sceptiques et peu impressionnés par l’autorité. Ils ont initié les tendances de la diversité et de l’exploitation des technologies en milieu de travail que les millénaires et maintenant la génération Z ont amené à un tout autre niveau.

MILLENNIALS ( 1977-1995 )

Aussi appelé la génération Internet, les millénaires sont définis par la montée des technologies informatiques et des innovations, ils cherchent toujours à trouver des moyens d’efficacité et cultive le fonctionnement multitâche. Ils se concentrent sur la vie en dehors du travail et ont créé la conversation de la conciliation travail-vie-famille. De plus, comme ils ont été élevés dans des environnements favorables où les parents appréciaient leur expression personnelle, ils sont devenus des individus confiants qui n’adhèrent pas toujours bien aux organisations hiérarchiques.

GENERATION Z (1996 à aujourd’hui)

Les attributs des millénaires sont encore plus notables chez la jeune génération Z qui a grandi avec la satisfaction immédiate offerte par les technologies connectées et les médiats sociaux. Alors qu’ils font leur entrée sur le marché du travail, ils remettent en question la structure traditionnelle « descendante » et exigent des formules de travail encore plus flexibles, de la diversité, des rémunérations compétitives et des outils et technologies efficaces pour terminer leur travail.

Contrairement aux générations précédentes qui ont prisé la loyauté à long terme à leurs employeurs et les systèmes hiérarchiques, ces quatre générations sont devenues de plus en plus dévoués à leur carrière d’abord, plutôt que leur employeur.

Alors, que devez-vous faire maintenant pour vous assurer de pouvoir profiter au maximum du désir de ces jeunes générations de travailler dans notre industrie? Voici nos suggestions:

  1. Investissez dans les technologies et outils de travails intelligents

Les concessionnaires ont définitivement fait des de grandes avancées pour répondre aux besoins des jeunes générations en matière de technologies intelligentes. Des applications de crédit à la consommation intégrées aux technologies innovantes d’alerte qui connectent les différents départements entre eux, nous voyons les concessionnaires investir dans des outils pour répondre à ces besoins. À mesure que les technologies se développent, il est important que les concessionnaires continuent d’intégrer de nouveaux systèmes simples et intuitifs pour que les employés puissent effectuer leurs tâches efficacement.

  1. Écoutez et valorisez les employés

La mentalité « écoutez et obéissez » appartient définitivement au passé. Les jeunes générations doivent se sentir écoutées et valorisées. Ils doivent se sentir maîtres de leur propre chemin. Leur offrir une carrière à grand potentiel de croissance et des responsabilités diverses est essentielle pour garder les employés impliqués. Leur permettre de développer constamment de nouvelles compétences, accommoder leurs demandes d’horaires et offrir des horaires de travail flexibles leur donnera certainement un objectif noble et une motivation importante.

  1. Fêtez la diversité et l’inclusion

Les jeunes générations sont constamment témoin de nombreux mouvements sociaux pour l’égalité à l’échelle mondiale et a des formes de militantisme. Refléter ces valeurs dans votre approche créera de bonnes relations au sein de votre équipe. De plus, l’embauche de personnel pour représenter au mieux votre clientèle veillera à apporter de la qualité aux services que vous proposez.

  1. Offrez des salaires et des avantages sociaux compétitifs

Les jeunes générations prisent un emploi stable et sûr pour atteindre la stabilité financière. Des enquêtes récentes ont révélé que de nombreux employés se détournent de l’emploi rémunéré à la commission et optent plutôt pour des revenus stables, ce qui est beaucoup plus attrayant pour les jeunes millénaires et la génération Z. Les soirées et les week-ends de travail ne sont pas un problème pour ces générations axées sur la carrière si de meilleurs salaires et avantages sociaux vont de pair. Ainsi, la révision de votre plan de rémunération peut aider à conserver vos talents qualifiés.

Il est important de comprendre les différentes forces et valeurs de chaque génération afin que les dirigeants puissent les utiliser au mieux et apporter des synergies à leurs équipes. Les dirigeants ne peuvent pas ignorer le fossé entre ces générations et imposer leurs valeurs et croyances traditionnelles aux jeunes générations. Ce serait un désastre et les concessionnaires qui essaient cela sont voués à l’échec. Se concentrer sur des valeurs telles que la communication, la collaboration, la connexion et l’empathie ne pourra que contribuer à réduire au minimum les conflits et le roulement des employés et pousser la productivité au maximum, afin d’offrir à votre clientèle le meilleur service possible.

 

Christie McAdams, Présidente, Right Fit Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *