Comment démarrer la planification de succession
John Chisholm mai 15, 2020

Depuis la création du réseau de concessions automobiles, un élément essentiel de la possession d’un concessionnaire franchisé est devenu très évident; avoir un plan de relève. Dans les années passées, les plans de relève étaient fondés sur le nombre d’enfants d’un concessionnaire en titre qui s’intéressaient à l’entreprise familiales. Ce qui était évident il y a plus d’un siècle continue de se vérifier aujourd’hui :  Pire que de ne pas avoir un plan de relève est d’avoir un plan de relève mal pensé ou auquel il manque une chance raisonnable de succès.

En questionnant mes confrères concessionnaires à travers l’Amérique du Nord et en leur demandant à quoi ressemble leur plan de relève, j’ai entendu de nombreuses versions. Tout, de « mes plans sont en place avec ma famille (ou le manufacturier ou mes conseillers d’affaires) » à « je vais tout vendre quand je serai prêt à prendre ma retraite ».

Je ne dis pas qu’il se trouve un plan de relève parfait, car je ne suis pas sûr qu’il existe. La plupart des stratégies nécessiteront une réévaluation ou des détours mineurs, tout comme en ce qui concerne nos testaments personnels. De plus, chaque plan sera différent, il n’y a pas deux approches identiques. Exemple concret: la pandémie mondiale que nous connaissons tous en ce moment. Quel que soit votre plan de stratégie, vous voudrez admirer les fruits de votre travail acharné et de vos efforts au fil des ans. Adoptez une vision à long terme de l’entreprise plutôt qu’un portrait à court terme.

Je connais des concessionnaires indépendants ainsi que des groupes de concessionnaires qui sont la quatrième génération à le posséder. Dans certains cas, le nombre de propriétaires et de concessions a augmenté avec chaque génération. Dans ces cas, le plan de relève a été structuré des années avant sa mise en œuvre et les successeurs continuent de faire croître l’entreprise.

L’une des discussions les plus difficiles à avoir avec la famille et les directeurs investis concerne toujours l’argent. En cas de succession, vous parlez du montant global de votre actif. Déterminer comment vous vendez votre entreprise à votre successeur est, et sera toujours, l’un des éléments les plus critiques de votre plan. Par conséquent, il est essentiel de faire évaluer l’entreprise au début de la discussion de votre stratégie. Avoir une évaluation d’entreprise crédible à portée de main pour ces discussions vous aidera à clarifier vos attentes envers le successeur et à définir correctement leur vision sur le temps qu’il faudra pour rembourser leur dette envers vous.

Par contre, les évaluations d’entreprises proposées sur le marché ne sont pas toute de qualité égale – tout comme leur facture à la fin du processus. Comme je l’ai souligné précédemment, une évaluation d’entreprise crédible est essentielle. Où en obtenir une? Combien de temps cela prendra? Il existe de nombreuses organisations qui offrent des évaluations d’entreprises en tant que service, mais très peu de ces établissements ont travaillé sur un grand nombre d’évaluations de concessionnaires automobiles franchisés. Des entreprise comme celles-ci pourraient avoir une expertise limitée quant à la détermination de la valeur de votre franchise et l’achalandage qui y est associé. Au cours de mes trente-six ans en tant que concessionnaire, j’ai fait la demande de l’évaluation de mon entreprise à cinq reprises différentes. La première demande remonte à 1995 et le coût dépassait 40 000 $. À titre de comparaison, la dernière évaluation réalisée en 2017 par Autocap (DSMA) ne représentait qu’une fraction du coût et contenait des informations considérablement plus précieuses. DSMA a presque complété 900 évaluations de concessions et 300 transactions d’achat / vente réalisées en Amérique du Nord, avec, parmi le personnel, des évaluateurs d’entreprise certifiés et des comptables experts dans l’automobile.

La planification de la succession est facile à reporter, mais elle ne devrait pas l’être si vous l’abordez de manière proactive. Cela laisse la porte ouverte à des modifications de vos souhaits en fonction des besoins de l’entreprise. Votre stratégie de sortie est un élément clé pour guider vos décisions d’affaires à court, moyen et long terme. Je suis passionné par le travail qui inclus mon vaste réseau de concessionnaires, donc si vous avez besoin d’aide pour vos projets, n’hésitez pas à me contacter à John.Chisholm@DSMA.com ou à travers LinkedIn au  https://www.linkedin.com/in/john-chisholm-a63542a/.

À propos de l’auteur: John a accumulé 35 ans d’expérience de détail automobile, en commençant au département de service du concessionnaire Chrysler de son père à Windsor, en Ontario. Au fil des ans, John a possédé plusieurs concessions à succès et a remporté des prix tels que le concessionnaire Ford au plus gros volume de ventes, le Top 100 des concessionnaires et plusieurs prix du président. La passion de John pour l’automobile l’a amené à devenir président de l’OADA et à rejoindre la CADA en tant que membre du conseil d’administration. Il connait intimement la gamme d’émotions et de la logistique financière impliquées dans les opportunités de succession, de désinvestissement et de croissance, ayant subi plusieurs fois le processus d’achat / vente au cours de sa propre carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *