La relève à grande échelle
John Chisholm août 26, 2020

Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas Steve Germain, sa famille et le très grand succès du Groupe Automobile Germain, j’aimerais avoir l’occasion de les présenter dans cet article.

La relève familiale est de loin l’aspect le plus difficile, non seulement dans le secteur automobile, mais dans toute entreprise familiale. Lorsque la relève atteindra la quatrième génération, qui amènera l’entreprise familiale vers de nouveaux sommets, cela rendra sans aucun doute les parents très fiers. Steve Germain et sa femme sont de fiers parents. Lorsque Steve parle de sa femme, de ses enfants, de ses petits-enfants et du Groupe Automobile Germain, il n’évoque que de la fierté et l’humilité.

Les origines du Groupe Automobile Germain remontent à deux générations à une époque où le grand-père de Steve était le comptable personnel de Henry Ford. Henry Ford voulait éloigner le système de distribution de Dearborn. L’objectif était de se rapprocher du marché et de faire en sorte que les clients prennent livraison plus près de chez eux. Henry Ford a personnellement choisi Warren Germain pour la franchise Mercury à Columbus, puis plus tard la franchise Lincoln lorsque les deux ont fusionné.

Plus tard, le père de Steve, Robert, est parti seul et a acheté un concessionnaire Toyota en 1973. Comme vous pouvez l’imaginer, cela a mis beaucoup de tension entre lui et son père, Warren Germain, qui n’était pas impressionné que son fils achète une concession de marque étrangère.

En grandissant, Steve, sa sœur et ses deux frères ont tous aidé l’entreprise de leur père. « Il n’y avait pas de plan de relève à l’époque; mon père voulait juste couvrir la paie des vendredis. Dès le début, la vision de Steve différait de celle de son père car il établirait un plan à long terme pour bâtir stratégiquement une entreprise familiale qui pourrait être transmise à la génération suivante. Quand il a eu ses propres enfants avec sa femme, Steve est resté très insistant; tous ses enfants le rejoindraient un jour dans l’industrie automobile.

Steve et ses frères se sont davantage impliqués dans l’entreprise familiale après avoir obtenu leur diplôme universitaire. Comme Steve le dit, « les baby-boomers ont fait progresser l’entreprise avec de meilleurs inventaires et contrôles financiers. » Steve et ses frères ont grandi avec succès l’entreprise à dix-huit concessionnaires. En 2010, les frères Germain ont sciemment divisé l’entreprise afin que chacun puisse continuer à développer sa propre entreprise familiale pour passer à la génération suivante.

Aujourd’hui, fidèle à son plan à long terme, tous les enfants de Steve l’ont rejoint dans l’entreprise familiale. Il réfère affectueusement à la quatrième génération comme étant la génération la plus intelligente. Tous les enfants de Steve sont diplômés d’université, ainsi que de la NADA Dealer Academy. L’aînée, Jessica, est une avocate qui a dirigé son concessionnaire Honda à Dublin, dans l’Ohio, pendant de nombreuses années et qui gère désormais les efforts juridiques et les relations manufacturier du groupe. Son fils, Zak, opère leur concession Lexus à Naples, en Floride, et son fils, Austin, dirige la concession Jaguar Land Rover à Columbus, dans l’Ohio.

Aussi fier que Steve soit de voir la quatrième génération se préparer à reprendre l’entreprise familiale, il espère également avoir l’opportunité de voir la cinquième génération rejoindre l’entreprise.

Comme le montre l’exemple du Groupe Automobile Germain, plusieurs facteurs sont impliqués dans la réussite des plans de relève. L’aspect le plus important reste de mettre en place une stratégie à long terme et d’aligner la vision de chacun sur l’avenir. Enfin, la mise en place d’une stratégie respectant l’intérêt de chaque membre de la famille permettra d’obtenir des résultats positifs pour tous; car, après tout, n’est-ce pas là la nature fondamentale d’une entreprise familiale?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *