Portfolios de candidature au manufacturier et Portfolios d’application de nouvelle bannière : QUE SONT-ILS ET QUAND SONT-ILS NÉCESSAIRES ?

L’achat d’une concession est une décision importante qui implique l’examen minutieux de divers facteurs et le respect de processus spécifiques définis par les manufacturiers automobiles. Qu’il s’agisse d’acquérir une concession existante ou de saisir une opportunité de point d’ouverture, les acheteurs potentiels doivent franchir une série d’étapes afin d’obtenir l’approbation de l’équipementier de leur choix. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les deux principales façons d’acquérir une concession et explorer les documents cruciaux que sont les Portfolios de candidature au manufacturier (PCM) et les Portfolios d’application de nouvelle bannière (PANB).

1. Le premier scénario d’acquisition d’une concession consiste à acheter une concession existante de son propriétaire actuel ou d’un groupe de propriétaires. Dans ce cas, l’acheteur acquiert tous les actifs de la concession, y compris les biens immobiliers, les bâtiments, les stocks et les bénéfices prévus pour une période donnée. Toutefois, la décision finale concernant l’approbation du nouveau propriétaire de la concession revient à l’équipementier de la marque. En effet, les acheteurs potentiels doivent leur soumettre leurs plans d’affaires et projections financières détaillés dans le cadre de leur Portfolio de candidature au manufacturier (PCM). Ces dossiers fournissent des informations détaillées sur les projets de l’acheteur relatifs à la croissance de la concession sous la bannière de la marque. Outre l’acquisition de concessions existantes, les Portfolios de candidature au manufacturier (PCM) sont essentiels pour assurer une succession en douceur pour les concessions de type familial. En effet, bien que l’héritier de l’ancien propriétaire souhaite prendre la relève, l’approbation des équipementiers n’est pas garantie. Par conséquent, il est essentiel de présenter un PCM complet décrivant les qualifications du successeur, son plan d’affaires et son engagement envers la marque pour obtenir l’approbation de ceux-ci. Cette approche stratégique permet de s’assurer que l’héritage de la concession se poursuit de manière transparente sous le nouveau propriétaire, en maintenant à la fois la cohérence de la marque et la satisfaction des clients. En s’appuyant sur leur PCM, les acheteurs potentiels peuvent aborder le processus de succession en toute confiance et augmenter leurs chances d’obtenir l’approbation de l’équipementier pour leur objectif d’acquisition de la concession.

2. Le second scénario, connu sous le nom d’opportunité de concession en point ouvert, se présente lorsque l’équipementier cherche à établir une nouvelle concession franchisée dans une zone géographique spécifique. En général, cette zone connaît une croissance démographique et abrite un nombre important de clients fidèles à la marque. Dans le scénario d’achat en point ouvert, l’équipementier informe les concessionnaires existants de ses intentions et ouvre l’appel d’offres aux acheteurs potentiels afin qu’ils puissent appliquer pour l’approbation de la franchise dans la zone proposée. Contrairement à l’achat d’une concession existante, l’adjudicataire d’un point ouvert n’a pas besoin de payer pour plusieurs années de bénéfices prévus. Par conséquent, le prix d’acquisition d’une concession « open point » est généralement inférieur à celui d’une concession établie.

Dans le paysage hautement concurrentiel des opportunités de points ouverts, les acheteurs potentiels doivent se distinguer des autres concessionnaires et groupes de concessions potentiels qui postulent pour le même emplacement. Bien que le fait de posséder une autre concession de la même franchise puisse être un avantage, ce n’est pas une condition préalable à l’examen de la candidature. Les constructeurs attribuent des points ouverts en fonction de leur évaluation des qualifications du candidat, notamment de ses ressources financières, de son expertise opérationnelle et de ses performances potentielles sur le marché. Lorsqu’ils soumettent leur portfolio d’application de nouvelle bannière/ (PANB), les acheteurs doivent démontrer qu’ils sont capables d’ouvrir et d’exploiter la concession avec succès. Ils doivent notamment prouver qu’ils sont en mesure de répondre aux exigences en matière de fonds de roulement et qu’ils respectent les critères spécifiques définis par le constructeur, notamment en ce qui concerne les biens immobiliers et la taille de l’établissement. En outre, la recherche et l’obtention d’une propriété appropriée pour la concession peut être un processus complexe, nécessitant souvent l’approbation des autorités gouvernementales locales, ce qui ajoute encore à la complexité et à la durée du processus d’acquisition.

Dans les deux cas, la clé du succès réside dans la préparation et la présentation d’un argumentaire convaincant à l’équipementier de la marque. C’est là que les Portfolios de candidature au manufacturier (PCM) et les Portfolios d’application de nouvelle bannière (PANB) entrent en jeu. Un Portfolio de candidature au manufacturier (PCM) est un document complet présenté à l’équipementier lors de l’achat d’une concession existante. Il décrit la vision de l’acheteur, sa stabilité financière, ses plans opérationnels et ses stratégies de croissance et de rentabilité. D’autre part, un portfolio d’application de nouvelle bannière (PANB) est soumis à l’équipementier lorsqu’il est en lice pour une opportunité de point ouvert. Ce document met en évidence l’adéquation de l’acheteur avec l’emplacement proposé, l’analyse du marché, le paysage concurrentiel et le potentiel de réussite.

Dans les deux cas, la qualité et la force de persuasion de ces dossiers peuvent avoir un impact significatif sur la probabilité d’approbation par l’OEM. C’est là que DSMA intervient. DSMA est spécialisée dans l’aide aux acheteurs pour qu’ils s’y retrouvent dans les complexités de l’acquisition d’une concession et qu’ils obtiennent l’approbation des équipementiers de marque. Grâce à ses Portfolios de candidature au manufacturier (PCM) et les Portfolios d’application de nouvelle bannière/ (PANB) haut de gamme, DSMA s’assure que les acheteurs présentent des dossiers convaincants qui trouvent un écho auprès des OEM, facilitant ainsi les acquisitions réussies de concessions.

La firme offre également une autre trousse d’application : l’Aide à la candidature (AC) de DSMA. Celle-ci offre un soutien inestimable aux acheteurs potentiels qui cherchent à acquérir une concession existante. Dans le cadre de ce programme, DSMA prend en charge la compilation et la soumission du dossier de candidature de l’équipementier, en veillant à ce que tous les documents et informations nécessaires soient méticuleusement préparés et présentés.
Qu’il s’agisse d’acheter une concession existante ou de saisir une opportunité de point ouvert, DSMA dote les acheteurs des outils et de l’expertise nécessaires pour naviguer dans le processus en toute confiance et atteindre leurs objectifs dans l’industrie automobile.

Partagez

Psst... we have cookies.

By clicking “Accept Cookies”, you agree to the storing of cookies on your device to enhance site navigation, analyze site usage, and assist in our marketing efforts.